contact@gis-religions.fr
04.26.07.66.29.
Histoire et Sources des Mondes Antiques - HiSoMA – UMR5189

Histoire et Sources des Mondes Antiques (HiSoMA)

UMR 5189
Lyon2, Lyon3, CNRS, ENS Lyon, UJM
Adresse : Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 7 rue Raulin, Lyon 7e - France
Courrier électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (réf. administratif)
Téléphone : 04.72.71.58.29.
Site Internet : https://www.hisoma.mom.fr

Directeur du Laboratoire :
Stéphane GIOANNI
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Responsable scientifique pour le GIS :
Guillaume BADY
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Périodes

De l’Ancien Empire pharaonique à la fin de l'Antiquité tardive

 Zones géographiques

Afrique, Europe, Albanie, Chypre, Égypte, France, Grèce, Jordanie, Liban, Syrie, Turquie

Disciplines

Sciences de l’Antiquité, humanités numériques

 

  • Présentation

    Le laboratoire HiSoMA mène des recherches sur les mondes anciens, abordées à travers les disciplines spécialisées des Sciences de l’Antiquité que sont l’archéologie, l’histoire, les études littéraires, la philologie, l’épigraphie, la numismatique, l’iconographie, sur une très longue période qui s’étend de l’Ancien Empire pharaonique à la fin de l’Antiquité tardive, et dans un espace géographique cohérent qui correspond principalement aux civilisations de la Méditerranée antique. Les travaux du laboratoire sont largement reconnus à l’étranger et sur certains programmes, HiSoMA est même tête de réseau d’une recherche internationale.

    Le laboratoire HiSoMA est l’un des laboratoires constitutifs de la Fédération de recherche « Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux ». Il regroupe environ 80 chercheurs, enseignants-chercheurs, post-doctorants, ingénieurs et administratifs, rattachés à l’une de ses cinq tutelles (CNRS, Université Lyon 2, Université Lyon 3, Université de Saint-Etienne, ENS de Lyon), 80 doctorants et une quarantaine de chercheurs associés.